Les artistes & régisseurs associés

Le Cabaret des Oiseaux avec la complicité de professionnels du spectacle vivant (artistes, régisseurs) met en scène, en jeu, les événements qui rythment la vie des communes.

Il est partenaire, accompagne la mise en place d'un projet spécifique porté par une collectivité territoriale.

En 2009 et 2010, le Cabaret des Oiseaux a été partenaire des CHEMINS DE LECTURE portés par la Communauté d'agglomération du Val d'Orge et des 9 médiathèques de son territoire (Sainte-Geneviève-des-Bois, Morsang-sur-Orge, Villemoisson-sur-Orge, Brétigny-sur-Orge, Fleury-Mérogis, Saint-Michel-sur-Orge, Le-Plessis-Pâté, Leuville-sur-Orge, Villiers-sur-Orge). En 2010, ils ont créé "Les Littérriens", inspirés de l'OULIPO.

En 2012, les artistes associés ont sillonné la ville de FLEURY-MEROGIS, et ont réalisé une création sur mesure :"La femme dans tous ses états", un quatuor danse-théâtre pour 2 femmes et 2 hommes.

En 2013, les artistes associés ont créé "PAROLES CERAMIQUES, PAROLES DE CERAMISTES", en partenariat avec l'association PARIS POTIER, dans le cadre des Journées de la Céramique à PARIS (6ème).

Sur la saison 2013/14, ils ont été complices de la première saison du Centre culturel B. Baschet de SAINT-MICHEL-SUR-ORGE, ainsi que de l'inauguration de la médiathèque du PLESSIS-PÂTE.

EQUIPE ASSOCIEE :

Mathieu Desfemmes, comédien, auteur, metteur en scène En Cie Desfemmes

«Je suis comédien avant tout autre chose, mon désir premier est d’incarner, d’animer, de donner la vie à des personnages évidemment, mais plus encore à des situations. Des situations dans le jeu même d’une représentation, d’une pièce, mais également créer l’insolite, par un acte qui se produit là où il ne devrait pas et du même coup donne au spectateur la bizarre impression de participer au dit acte. Au cours de ma vie de comédien, j’ai pu expérimenter ce phénomène, tout d’abord avec Anne-Laure Liégeois dans « Le fils » de Christian Rullier où le public déambulait dans une usine désaffectée; perdu comme les personnages, il pouvait se planter devant un spectateur lui aussi égaré en étant persuadé de voir du théâtre. Dans ce retour en arrière nécessaire à la construction de l’avenir je me rends compte d’une chose, que ce soit aux ateliers amateurs du Campagnol de mes débuts, jusqu’aux campements théâtraux « d’Etranges étrangers » dans les cités de l’Essonne pour l’Amin Cie Théâtrale, ou avec mon projet en caravane des Epopées Intimes, je n’ai tendu que vers un seul objectif : la rencontre avec le public. Le Cabaret des Oiseaux est un lieu d’expérimentation pour le créateur et son équipe, et pour le public également, il est le point de rencontre entre ces deux entités et le point de départ des aventures théâtrales vers l’insolite, l’imaginaire, le rêve.»

Mariam Faquir, chorégraphe, danseuse, Cie Leste

Après un parcours de gymnaste, Mariam Faquir se forme à la danse en expérimentant différents modes de formation : en troupe (Théâtre du Fil), en nomade (workshops en danse contemporaine, contact-improvisation, pratiques somatiques), en sédentaire (RIDC). Elle rencontre, entre autres, le travail d’O.Duboc, E.Valère, S. Lefeuvre, C.Loyer, S. Fratti, A. Harwood, C. Loyer, C. Bastin, C. Gérard, T. Hauert. Ces différentes formations nourrissent son questionnement sur la transmission et la création. En parallèle, elle crée un solo et participe au projet artistique du Bobine Théâtre en tant qu’assistante à la mise en scène pour le spectacle « Monsieur Satie... », en tant qu’intervenante artistique auprès de différents publics (amateurs, demandeurs d’asile, personnes détenues...). En tant qu’interprète, elle travaille avec le Cabaret des Oiseaux et la compagnie TAM. Elle fonde la compagnie leste fin 2010 pour y poursuivre son travail de création : Bruisse, pièce pour trois danseuses (2014), et des performances (Corps-paysages, F.W, Interventions anonymes, Landscape). En 2013, elle entame une recherche avec Agathe Dumont, chercheuse et danseuse, sur l’entraînement du danseur en zone autonome.

 

Maryline Jacques, chorégraphe, danseuse Cie Sabdag

Elle  commence sa formation par la gymnastique artistique puis l’acrobatie. Ces pratiques lui permettent d’aborder la danse avec plus de prise de risque et de complicité avec le sol.

En 1999, elle se forme en danse contemporaine avec Josée Cazeneuve, Marie Cambois, Yano Iatrides, Peter Goss, Richild Springer, Bruno Sajou et Lola Keraly. En 2000/01, elle est interprète pour la création d’Anna Ventura « YASEI NO HANA ». En 2002 avec Richild Springer lors d’ateliers de création au studio Peter Goss. En 2003 avec Marie Cambois dans des reprises de rôles de la Compagnie Millefailles (Nancy). Et en 2005/06 lors de la création de Delovelies, une pièce improvisée musique / danse /  théâtre, sur le travail de John Cassavetz, conduit par Marie Cambois en résidence au Ballet de Lorraine, crée à Music Action (Festival de musique improvisée). Elle continue à pratiquer des stages avec Wim Vandekeybus, Juha Pekka Marsalo, Inaki Aspillaga, Damien Jallet.

Thierry Humbert, musicien Cie Sabdag

Après une formation au piano et au saxophone avec George Porte, Philippe Gosteau, Patrice Quentin, Jean-François Lauriol, Patricio et Manuel VillaroelI, il s’initie à d’autres techniques comme les percussions avec Jocelyn Donatien et Moumouni Bambara, et le chant diphonique. Il enrichit sa culture musicale à travers de nombreux voyages  (Mali, Burkina Faso, Inde, Roumanie, Bulgarie), et en 1994, il collecte et réunit sur un double album des morceaux de musiques traditionnelles de différentes régions du Ladack. Son instrumentarium varié (Clavier Fender Rhodes, saxophones, flûtes bansuri et peules, didgeridoo, callebasse, harmonium, guimbardes…) lui permet de mêler timbres, styles et modes de jeux et de composer à l’aide d’un matériel électronique (sampler, pédale d’effet…) des morceaux originaux entre musique du monde et musique actuelle.

Saxophoniste dans les groupes « Hamadryas », « Jakass Brass Band » et « The Monkeys », il compose au cotés  des chorégraphes Anna Ventura et Richild Springer.

Marc Soriano, auteur, comédien, metteur en scène Cie Théâtre Suivant

Après des études supérieures de Lettres (khâgne), une maîtrise de l’Institut d’Etudes Théâtrales Paris 3, il a suivi la classe libre Ecole Florent professeur Francis Huster, puis l’atelier Jean Brassat, et l’atelier TGP-Daniel Mesguich.

En 1991, il fonde sa cie « Théâtre Suivant » avec laquelle il créé 9 spectacles. Il écrit pour des cies de théâtre dont l’Amin Cie Théâtrale, le collectif Anabase, joue sous la direction notamment de Francis Huster, Grégoire Ingold, Christophe Laluque, Gilbert Rouvière,

En 2008, il créé les Bruissements de la langue à Saint-Quentin-en-Yvelines où des comités de lecture publique se mettent en place au sein des médiathèques.

En avril 2009, il rentre aux Editions Théâtrales avec la publication d'une pièce, "Rendez-vous", dans le recueil " Court au théâtre / 4".

Maud Miroux, chorégraphe, danseuse, Cie Sous le sabot d'un cheval

Après une formation mosaïque, nourrie de stages dans le  grand Paris et d’un long séjour à New-Yok (Méthodes Horton, Limon, Graham), elle s’engage dans la création chorégraphique lorsque son corps est alors en création, ainsi naissent 2 solos/duos et 2 enfants. Elle relie sa pratique de la danse dans la relation aux enfants et plus largement à la famille via son projet «On danse ensemble », qui mêle l’acte de danser et de voir danser. Sa danse se nourrit autant de techniques chorégraphiques  qu’elle s’est appropriée que de spectacles qui ont su l’émouvoir, et ainsi la mouvoir (Les Ballets C. de la B., Tanztheater Wuppertal, Cie Maguy Marin, Man Drake, DV8 Physical Theater, …).

Depuis 2011, elle interprète "Pince-moi, je rêve", duo danse-marionnette de la Cie Ouragane. En 2013, elle fonde sa Cie avec laquelle, elle créée "Eau, Oh, Ô".

Karen Ramage, comédienne, danseuse

Elle s’est formée auprès d’Anne-Laure Liégeois (théâtre), de Gérard Chabanier (jeu burlesque) et au Samovar  avec  Catherine Dubois (théâtre du mouvement)  et pratique la danse contemporaine (Canal danse, Ménagerie de verre).

Fidèle interprète de la compagnie Vertical Détour auprès de Frédéric Ferrer à l’HP de Ville Evrard  (5  créations de théâtre contemporain) a joué  aussi sous la direction de Carole Thibaut, Denis Chabroullet, Pierre Blaise, Jean-Claude Giraudon, Pierre Vial. Passionnée par l’écriture contemporaine elle soutient de jeunes auteurs scéniques et chorégraphes (Jalie Barcillon, Antonin Ménard, Sylvain Levey, Erika Zueli). Sa prochaine création est une déambulation de danse dirigée par Alexandre Pavlata et Philippe Ménard.

Guillaume Van’t Hoff, comédien, clown, musicien

Après une formation classique à l’école Périmony, il pratique le mime, le chant, le clown, l’acrobatie, aussi bien en stage, avec Sylvain Maurice, Bruce Myers, Monika Pagneux, le Roy Hart Theatre, Alain Gautré, Michel Dallaire…qu’au travers la quarantaine de spectacles de styles très variés auxquels il participe. Sous la direction de Michel Abécassis, Daniel Amar, Jean-Louis Crinon, Raphaël Almosni, ... il interpréte Molière, Queneau, Grimm, Lope de Vega, Büchner, Kafka … et travaille aussi avec Theatre sans Frontières, Theater des Augenblick, le Gestuaire danse-théâtre et la cie de cirque Rasposo. Il mène également un parcours de clown, créant spectacles et numéros avec Adèle et Jules et Cie et Le rire médecin (dans les hôpitaux). C’est pour le clown qu’il s’est mis au tuba, il y a 4 ans, avec le soutien de Musiques Tangentes. Il tourne actuellement avec le spectacle Folies Coloniales conçu et mis en scène par Dominique Lurcel.

Stéphanie Leportier, régisseuse générale spécialisée son

Après une formation auprès de l'Institut d'Etudes et de Recherche sur la Nouvelle Communication (NOVOCOM) Spécialisation Art et Technique du Son en 1990, elle accompagne des artistes tels que la Cie Quartet Buccal, les Chiffonnières, Blanca Li, la Troupe du Phénix,...) et complète sa formation en 2007 auprès du CFPTS en régie générale.