EAU, OH, Ô

Cie Sous le sabot d'un cheval

EAU, OH, Ô,
duo d'eau - création 2014


Idée originale : Maud Miroux / Chorégraphie, interprétation : Maryline Jacques et Maud Miroux / Composition musicale : Thierry Humbert / Regard extérieur : Mathieu Desfemmes / Costumes : Anne-Laure Fériot / Régie son : Stéphanie Leportier



"EAU, OH, Ô" est passé par là = Festival Chalon dans la rue - Chalon-sur-Saône (71), Institut d'éducation - Antony (92),

Festival de l'Oh! - Maisons-Alfort (94), Forges-les-Bains (91),Sainte-Geneviève-des-Bois (91),

Festives Halles - Questembert (56), Draveil (91), Festival Kunsten Op Straat - Wierden & Almelo (Pays-Bas),

Journées du patrimoine - Viry-Châtillon (91)

DIAPORAMA AVEC EXTRAITS VIDEOS DE CHALON :  ICI

                                                            EAU, OH, Ô,

144 Un pied de nez, une pirouette,

Une revanche,

Un affront au temps,

Jouer avec le temps,

Se jouer du temps.

 

“La vie, ce n’est pas attendre que les orages passent.

C’est apprendre à danser sous la pluie” Sénèque

Les points de départ

Recherche chorégraphique.

Maud Miroux a rencontré Maryline Jacques dans ses ateliers de recherche chorégraphique axés sur la danse dans l’espace public. Avec le groupe de recherche, elles ont sillonné parcs, jardins, marchés, centre-ville, cours d’immeubles… De là, est née leur volonté de se frotter à la pluie. Après avoir dansé partout, elles dansent par tous les temps. Et propose d’explorer le rapport du corps à l’eau dans l’espace public, mêlant le lyrisme au ludique, le dramatique au comique.

EAU, OH, Ô par tous les temps !

« Les petites filles respirent le même air que nous » de Paul Fournel.

20 nouvelles, portraits de petites filles qui nous ont donné envie de chercher, creuser, ce qu’il reste en nous des petites filles que nous étions.

Pourquoi, adultes, nous n’aurions plus le droit de sauter dans les flaques et de danser sous la pluie?

S'autoriser à des actes non conventionnels, et s'abandonner aux douces folies enfantines...

Une nouvelle en particulier : « La crise » a inspiré ce spectacle.

[Extrait]

« […] La maîtresse : « Ma petite Clémentine. »

Le père : « Mon petit fruit.»

Les mordre.

Elle cherche les talons hauts, les bleus, les vernis. En gardant ses tennis, elle les tient juste, Un foulard blanc dans le tiroir de son père. Un coup d’œil dans la glace. En route.

Elle sera chanteuse, c’est un métier où on vieillit vite. 

La porte de la salle de bains reclaque, les talons claquent sur le travertin du corridor, la porte d’entrée claque. Il pleut.

Elle prend la route du bord de mer. Elle marche. Ses talons se tordent, elle trébuche. Elle accélère. Elle marche.

La pluie lui colle les cheveux sur les joues. Elle regarde droit devant elle. L’eau trace des sillons dans son maquillage, des gouttes rouges, blanches et noires tachent le plastron de la robe.

Les tissus trempés lui collent à la peau. Elle écarte les mèches de cheveux. Elle a si chaud qu’au contact de la pluie d’été ses vêtements fument.

-          Je marcherai, dit-elle entre ses dents, jusqu’à ce que les seins me poussent. »

124

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Spectacle à double face

PILE : il pleut – les conditions de jeu sont naturelles.

Les spectateurs devront prévoir parapluie, bottes et vêtements imperméables.

Le spectacle sera en déambulation.

La scénographie s’inscrira dans l’espace urbain. La chorégraphie s’appuiera sur le mobilier urbain et les éléments de la ville en rapport avec l’eau (fontaines, gouttières, caniveaux, …).

FACE : il ne pleut pas – les conditions de jeu seront préparées.

Le spectacle sera en fixe avec une scénographie avec différents « spots » à eaux, utilisant des accessoires propres à l’utilisation de l’eau (arrosoirs, cuves, bassines, seaux, parapluies, …).

Production : Le Cabaret des Oiseaux

Soutiens : Le Conseil Général de l'Essonne, Le Silo - Méréville, Animakt - Saulx-les-Chartreux, La Constellation - Grigny, Service culturel de Fleury-Mérogis, Centre culturel B. Baschet de Saint-Michel-sur-Orge, Service culturel de la Communauté de la Communes de l'Arpajonnais.

EAU, OH, Ô, est un spectacle soutenu par la Ligue de l'Enseignement 91.

Crédit photos : Jean-Paul Miroux, Maryline Jacques / Création graphique : Stéphanie Leportier