information

warning: Creating default object from empty value in /srv/data/web/vhosts/lecabaretdesoiseaux.org/htdocs/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 34.

CONTACTS

Le Cabaret des Oiseaux

Association artistique et culturelle

7, rue Jacques Coeur

91600 Savigny-sur-Orge

Mail : lecabaretdesoiseaux@gmail.com

Contacts :

Françoise Dabin, présidente

Alice Peterfalvi, trésorière

Avec vous

 


Quand tout reste à faire…


Il était essentiel pour nous de présenter les grandes lignes du Cabaret des Oiseaux, tant dans ses objectifs que dans l’esprit avec lequel nous souhaitons réaliser ce projet, d’esquisser ce qui nous anime, en partant de nos parcours professionnels respectifs vers un projet commun. C’est à partir de là que tout commence, maintenant avec vous : concevoir et réaliser  ensemble un projet artistique et culturel. La réalisation de ce nouveau projet ne pourra se faire que grâce à un travail en commun avec vous : acteurs intéressés et présents sur le territoire d’implantation du projet.


En mots de conclusion, nous laissons la parole à Francis Jeanson*.
Paroles que le Cabaret des Oiseaux reprend à son compte dans le développement de son propre projet et matière à réflexion dans la construction de projets communs :
« C’est de culture vivante qu’il s’agit ici : c’est-à-dire de l’effort des hommes pour donner sens à ce qu’ils font, dans quelque circonstance que ce soit ».
[…]
« Cette culture vivante, nous ne pouvons désormais la concevoir qu’en termes de rapports humains et de vie quotidienne au sein de nos cités. Il s’agit de fournir à une population différents moyens de se rencontrer, de prendre conscience d’elle-même, de s’appuyer sur l’ensemble de ses dimensions pour progresser effectivement au niveau de chacun d’elles. Ainsi l’action culturelle doit-elle être faite de toute tentative de contribution à l’existence politique de la cité. »


Francis Jeanson* – «L’Action culturelle dans la cité » 
*philosophe français


Légèreté d'être / Exposition photographique

 

Légèreté d'être

Photographies n&b de JPMx.

- EXPOSITION  EN LECTURE -

« LEGERETE D’ÊTRE » est une exposition de 10 photos en noir et blanc des années fin 70/début 80, imprimées sur bâches de 1m x 0,80 cm.

Elle témoigne d’une époque où vivre, rime avec espace public, extérieur, dehors, lieux publics… 

A l’occasion de la nuit blanche « Mots dits, Mots lus » en juillet 2016, les photos prennent de la voix, se font l’écho direct ou décalé d’un choix de textes sélectionnés avec attention.

Photos et textes ainsi s’entremêlent, faisant le lien entre aujourd’hui et ce hier des années 70/80.

Photos : JPMx

Choix des textes : sur des propositions d’Elisabeth Desfemmes et de Maud Miroux



Durée du parcours = 30 minutes

Jauge = par groupe de 20 personnes



Cette exposition peut être présentée en intérieur, comme en extérieur, de jour comme de nuit.

Deux comédiens accompagnent l'exposition en lecture.


 

 

 47 51 52

53 54 56

 

 

 

 

 

Les artistes & régisseurs associés

Le Cabaret des Oiseaux avec la complicité de professionnels du spectacle vivant (artistes, régisseurs) met en scène, en jeu, les événements qui rythment la vie des communes.

Il est partenaire, accompagne la mise en place d'un projet spécifique porté par une collectivité territoriale.

En 2009 et 2010, le Cabaret des Oiseaux a été partenaire des CHEMINS DE LECTURE portés par la Communauté d'agglomération du Val d'Orge et des 9 médiathèques de son territoire (Sainte-Geneviève-des-Bois, Morsang-sur-Orge, Villemoisson-sur-Orge, Brétigny-sur-Orge, Fleury-Mérogis, Saint-Michel-sur-Orge, Le-Plessis-Pâté, Leuville-sur-Orge, Villiers-sur-Orge). En 2010, ils ont créé "Les Littérriens", inspirés de l'OULIPO.

En 2012, les artistes associés ont sillonné la ville de FLEURY-MEROGIS, et ont réalisé une création sur mesure :"La femme dans tous ses états", un quatuor danse-théâtre pour 2 femmes et 2 hommes.

En 2013, les artistes associés ont créé "PAROLES CERAMIQUES, PAROLES DE CERAMISTES", en partenariat avec l'association PARIS POTIER, dans le cadre des Journées de la Céramique à PARIS (6ème).

Sur la saison 2013/14, ils ont été complices de la première saison du Centre culturel B. Baschet de SAINT-MICHEL-SUR-ORGE, ainsi que de l'inauguration de la médiathèque du PLESSIS-PÂTE.

EQUIPE ASSOCIEE :

Mathieu Desfemmes, comédien, auteur, metteur en scène En Cie Desfemmes

«Je suis comédien avant tout autre chose, mon désir premier est d’incarner, d’animer, de donner la vie à des personnages évidemment, mais plus encore à des situations. Des situations dans le jeu même d’une représentation, d’une pièce, mais également créer l’insolite, par un acte qui se produit là où il ne devrait pas et du même coup donne au spectateur la bizarre impression de participer au dit acte. Au cours de ma vie de comédien, j’ai pu expérimenter ce phénomène, tout d’abord avec Anne-Laure Liégeois dans « Le fils » de Christian Rullier où le public déambulait dans une usine désaffectée; perdu comme les personnages, il pouvait se planter devant un spectateur lui aussi égaré en étant persuadé de voir du théâtre. Dans ce retour en arrière nécessaire à la construction de l’avenir je me rends compte d’une chose, que ce soit aux ateliers amateurs du Campagnol de mes débuts, jusqu’aux campements théâtraux « d’Etranges étrangers » dans les cités de l’Essonne pour l’Amin Cie Théâtrale, ou avec mon projet en caravane des Epopées Intimes, je n’ai tendu que vers un seul objectif : la rencontre avec le public. Le Cabaret des Oiseaux est un lieu d’expérimentation pour le créateur et son équipe, et pour le public également, il est le point de rencontre entre ces deux entités et le point de départ des aventures théâtrales vers l’insolite, l’imaginaire, le rêve.»

Mariam Faquir, chorégraphe, danseuse, Cie Leste

Après un parcours de gymnaste, Mariam Faquir se forme à la danse en expérimentant différents modes de formation : en troupe (Théâtre du Fil), en nomade (workshops en danse contemporaine, contact-improvisation, pratiques somatiques), en sédentaire (RIDC). Elle rencontre, entre autres, le travail d’O.Duboc, E.Valère, S. Lefeuvre, C.Loyer, S. Fratti, A. Harwood, C. Loyer, C. Bastin, C. Gérard, T. Hauert. Ces différentes formations nourrissent son questionnement sur la transmission et la création. En parallèle, elle crée un solo et participe au projet artistique du Bobine Théâtre en tant qu’assistante à la mise en scène pour le spectacle « Monsieur Satie... », en tant qu’intervenante artistique auprès de différents publics (amateurs, demandeurs d’asile, personnes détenues...). En tant qu’interprète, elle travaille avec le Cabaret des Oiseaux et la compagnie TAM. Elle fonde la compagnie leste fin 2010 pour y poursuivre son travail de création : Bruisse, pièce pour trois danseuses (2014), et des performances (Corps-paysages, F.W, Interventions anonymes, Landscape). En 2013, elle entame une recherche avec Agathe Dumont, chercheuse et danseuse, sur l’entraînement du danseur en zone autonome.

 

Maryline Jacques, chorégraphe, danseuse Cie Sabdag

Elle  commence sa formation par la gymnastique artistique puis l’acrobatie. Ces pratiques lui permettent d’aborder la danse avec plus de prise de risque et de complicité avec le sol.

En 1999, elle se forme en danse contemporaine avec Josée Cazeneuve, Marie Cambois, Yano Iatrides, Peter Goss, Richild Springer, Bruno Sajou et Lola Keraly. En 2000/01, elle est interprète pour la création d’Anna Ventura « YASEI NO HANA ». En 2002 avec Richild Springer lors d’ateliers de création au studio Peter Goss. En 2003 avec Marie Cambois dans des reprises de rôles de la Compagnie Millefailles (Nancy). Et en 2005/06 lors de la création de Delovelies, une pièce improvisée musique / danse /  théâtre, sur le travail de John Cassavetz, conduit par Marie Cambois en résidence au Ballet de Lorraine, crée à Music Action (Festival de musique improvisée). Elle continue à pratiquer des stages avec Wim Vandekeybus, Juha Pekka Marsalo, Inaki Aspillaga, Damien Jallet.

Thierry Humbert, musicien Cie Sabdag

Après une formation au piano et au saxophone avec George Porte, Philippe Gosteau, Patrice Quentin, Jean-François Lauriol, Patricio et Manuel VillaroelI, il s’initie à d’autres techniques comme les percussions avec Jocelyn Donatien et Moumouni Bambara, et le chant diphonique. Il enrichit sa culture musicale à travers de nombreux voyages  (Mali, Burkina Faso, Inde, Roumanie, Bulgarie), et en 1994, il collecte et réunit sur un double album des morceaux de musiques traditionnelles de différentes régions du Ladack. Son instrumentarium varié (Clavier Fender Rhodes, saxophones, flûtes bansuri et peules, didgeridoo, callebasse, harmonium, guimbardes…) lui permet de mêler timbres, styles et modes de jeux et de composer à l’aide d’un matériel électronique (sampler, pédale d’effet…) des morceaux originaux entre musique du monde et musique actuelle.

Saxophoniste dans les groupes « Hamadryas », « Jakass Brass Band » et « The Monkeys », il compose au cotés  des chorégraphes Anna Ventura et Richild Springer.

Marc Soriano, auteur, comédien, metteur en scène Cie Théâtre Suivant

Après des études supérieures de Lettres (khâgne), une maîtrise de l’Institut d’Etudes Théâtrales Paris 3, il a suivi la classe libre Ecole Florent professeur Francis Huster, puis l’atelier Jean Brassat, et l’atelier TGP-Daniel Mesguich.

En 1991, il fonde sa cie « Théâtre Suivant » avec laquelle il créé 9 spectacles. Il écrit pour des cies de théâtre dont l’Amin Cie Théâtrale, le collectif Anabase, joue sous la direction notamment de Francis Huster, Grégoire Ingold, Christophe Laluque, Gilbert Rouvière,

En 2008, il créé les Bruissements de la langue à Saint-Quentin-en-Yvelines où des comités de lecture publique se mettent en place au sein des médiathèques.

En avril 2009, il rentre aux Editions Théâtrales avec la publication d'une pièce, "Rendez-vous", dans le recueil " Court au théâtre / 4".

Maud Miroux, chorégraphe, danseuse, Cie Sous le sabot d'un cheval

Après une formation mosaïque, nourrie de stages dans le  grand Paris et d’un long séjour à New-Yok (Méthodes Horton, Limon, Graham), elle s’engage dans la création chorégraphique lorsque son corps est alors en création, ainsi naissent 2 solos/duos et 2 enfants. Elle relie sa pratique de la danse dans la relation aux enfants et plus largement à la famille via son projet «On danse ensemble », qui mêle l’acte de danser et de voir danser. Sa danse se nourrit autant de techniques chorégraphiques  qu’elle s’est appropriée que de spectacles qui ont su l’émouvoir, et ainsi la mouvoir (Les Ballets C. de la B., Tanztheater Wuppertal, Cie Maguy Marin, Man Drake, DV8 Physical Theater, …).

Depuis 2011, elle interprète "Pince-moi, je rêve", duo danse-marionnette de la Cie Ouragane. En 2013, elle fonde sa Cie avec laquelle, elle créée "Eau, Oh, Ô".

Karen Ramage, comédienne, danseuse

Elle s’est formée auprès d’Anne-Laure Liégeois (théâtre), de Gérard Chabanier (jeu burlesque) et au Samovar  avec  Catherine Dubois (théâtre du mouvement)  et pratique la danse contemporaine (Canal danse, Ménagerie de verre).

Fidèle interprète de la compagnie Vertical Détour auprès de Frédéric Ferrer à l’HP de Ville Evrard  (5  créations de théâtre contemporain) a joué  aussi sous la direction de Carole Thibaut, Denis Chabroullet, Pierre Blaise, Jean-Claude Giraudon, Pierre Vial. Passionnée par l’écriture contemporaine elle soutient de jeunes auteurs scéniques et chorégraphes (Jalie Barcillon, Antonin Ménard, Sylvain Levey, Erika Zueli). Sa prochaine création est une déambulation de danse dirigée par Alexandre Pavlata et Philippe Ménard.

Guillaume Van’t Hoff, comédien, clown, musicien

Après une formation classique à l’école Périmony, il pratique le mime, le chant, le clown, l’acrobatie, aussi bien en stage, avec Sylvain Maurice, Bruce Myers, Monika Pagneux, le Roy Hart Theatre, Alain Gautré, Michel Dallaire…qu’au travers la quarantaine de spectacles de styles très variés auxquels il participe. Sous la direction de Michel Abécassis, Daniel Amar, Jean-Louis Crinon, Raphaël Almosni, ... il interpréte Molière, Queneau, Grimm, Lope de Vega, Büchner, Kafka … et travaille aussi avec Theatre sans Frontières, Theater des Augenblick, le Gestuaire danse-théâtre et la cie de cirque Rasposo. Il mène également un parcours de clown, créant spectacles et numéros avec Adèle et Jules et Cie et Le rire médecin (dans les hôpitaux). C’est pour le clown qu’il s’est mis au tuba, il y a 4 ans, avec le soutien de Musiques Tangentes. Il tourne actuellement avec le spectacle Folies Coloniales conçu et mis en scène par Dominique Lurcel.

Stéphanie Leportier, régisseuse générale spécialisée son

Après une formation auprès de l'Institut d'Etudes et de Recherche sur la Nouvelle Communication (NOVOCOM) Spécialisation Art et Technique du Son en 1990, elle accompagne des artistes tels que la Cie Quartet Buccal, les Chiffonnières, Blanca Li, la Troupe du Phénix,...) et complète sa formation en 2007 auprès du CFPTS en régie générale.
 

Les spectacles diffusés et/ou produits

Les spectacles diffusés et/ou produits par le Cabaret des Oiseaux vont toutes dans le même sens : Ils nous permettent  d’être ensemble, de partager simplement le temps d’une émotion – matière à réflexion, éveil de la curiosité, connaissance de l’Autre.

Vivre le spectacle à la fois au travers d’émotions éphémères, d’émotions indélébiles. Celles qui nous suivent dans la vie, nous accompagne cachées et surgissent à un moment précis. Et là, elles nous aident à sauter les barrières, à être plus légers, à être plus conscients. Pour le Cabaret des Oiseaux, vivre le spectacle passe par le corps, c’est pourquoi, les propositions artistiques seront centrées autour du Corps. Expérimenter le spectacle par le corps, l’incarner, le digérer. Le corps parce qu’il est notre lien avec l’extérieur, et ainsi chercher à l’apprivoiser pour ne plus appréhender notre relation à l’Autre.

« Parce que la place du spectateur n’est plus dans un fauteuil, parce que sa parole n’est pas que dans la vigueur des applaudissements, parce qu’au-delà des questions, nous pouvons nous essayer à des actions ».

Nathalie Marteau

(Ex-directrice de la Scène Nationale Le Merlan - Marseille)

AU PROGRAMME



AU CABARET DES OISEAUX

Matière à partager...

Des mots de Francis Jeanson, à partager avec vous : [...] "Il faut bien que nous commencions par la prendre au sérieux, cette condition qui est la nôtre, si nous voulons être un jour capables, vis-à-vis d'elle d'un minimum d'humour. Car elle nous pose d'emblée la question suprême, celle du sens ou de l'absurdité de toute réponse que nous pourrons faire ensuite à quelque question que ce soit. A quoi bon? A quoi bon vivre, si c'est pour mourir tout à l'heure, à quoi bon s'efforcer d'être un homme, de poursuivre des fins, de mener tel ou tel combat, de s'imposer quelque discipline que ce soit, si c'est pour fondre un jour dans cette "absence épaisse"?" [...]

In revue Esprit - Janvier 1965 - "Violence et liberté"/ Ecale 1 / Ed. Le bord de l'eau

 

NOVEMBRE 2017

A DECOUVRIR EN VIDEO :

"Ce que j'ai dans le ventre" par Cie Sous le Sabot d'un cheval : ICI

"L'expérience ou l'homme aux loups" par En Cie Desfemmes
: ICI



PROCHAINS RENDEZ-VOUS :



Mer. 8 NOV. à 15h - PALAISEAU  (91) - MJC-Théâtre des 3 Vallées - Parc de l'Hôtel de Ville - Av. du 8 Mai 1945.

 CIE SOUS LE SABOT D'UN CHEVAL - "Ce que j'ai dans le ventre"

Représentations scolaires : Mar. 7/11 à 14h30 et Mer. 8/11 à 10h




Ven. 17 NOV. à 19h - CHOISY-LE-ROI (94) - Médiathèque Aragon - 17, rue Mendès France

EN CIE DESFEMMES - "L'expérience ou l'homme aux loups"

 

Sam. 18 NOV. à 20h45 - SAVIGNY-SUR-ORGE (91) - Concert à domicile

  A TIRE D'AILE - Carte blanche à Alexandra Gatica



AU MENU DU CABARET DES OISEAUX

En diffusion :

Cie Sous le sabot d'un cheval danse contemporaine =

"CE QUE J'AI DANS LE VENTRE", fantasmagorie culinaire en trio,

"EAU, OH, Ô", duo d'eau dans l'espace public,

"PREMIERS PAS", duo pour 1 danseur & 1 spectateur

En Cie Desfemmes théâtre =

"EPOPEES INTIMES", récits en caravane, En Cie Desfemmes

"J'ECOUTAIS LE BRUIT DE NOS PAS", diptyque Liscano/Pavlovsky, En Cie Desfemmes



Et aussi...


"LEGERETE D'ÊTRE", exposition photographique en lecture,

10 photos noir&blanc sur bâches de JPMx prennent la parole...

Texte soumis aux comités de lecture :

"NEUF GRAMMES DE PLOMB" de Mathieu Desfemmes


DISPONIBLE SUR DEMANDE

Ressource culturelle et artistique

Un projet au service :
//des collectivités territoriales//
//des personnes//
//de la création contemporaine//


Le Cabaret des Oiseaux propose différentes projets artistiques dont le point commun est la relation spécifique tissée avec le public, les habitants, en organisant, diffusant, produisant des oeuvres de l'esprit.


Le Cabaret des Oiseaux, partenaire- programmateur
Imagine avec vous votre saison culturelle avec son regard particulier sur la relation tissée avec les habitants en proposant ; par exemple : des banquets théâtraux, des bals avec cours de danse, une tournée de spectateurs (parcours théâtral, visite guidée,…), une pratique artistique en famille (atelier + spectacle), des spectacles à domicile, dans des lieux insolites, …
Diffuse et/ou produit des projets artistiques (spectacles théâtre, danse contemporaine, bals modernes, concert tango, exposition photographique,...)


Le Cabaret des Oiseaux, accompagnateur culturel
Organise  des interventions artistiques en danse contemporaine en famille, intergénérationnel… Pour le plus grand plaisir de tous ! Toujours en lien avec le fait d’aller voir des spectacles de danse contemporaine : ON DANSE ENSEMBLE !


Le Cabaret des Oiseaux, prestataire de services
Et aussi...avec la complicité d’artistes associés, il met en scène, en jeu les événements qui rythment la vie des communes(inaugurations, commémorations, fêtes desassociations, visites guidées ...)


Organise avec vous (collectivités, associations,...)
Il accompagne la mise en place d’un de vos projets de programmation selon la nature de vos besoins.
Il peut assurer, sur des missions à durée déterminée, la régie technique générale, les actions culturelles, la communication...


 


 

PRESENTATION

LE CABARET DES OISEAUX

est une association culturelle et artistique qui concocte des espaces de rencontres,

temps d'échanges incarnés en spectacle en caravane, en bals, parcours dansé de spectateurs...

Le Cabaret des Oiseaux est chardon vivant dans les fossés, terrains vagues, lieux incultes, dont les larges feuilles soudées deux à deux font ruisseler l'eau jusqu'à leur point central formant une sorte de coupe par laquelle née la ressource...

Il est précieux pour nos sociétés, pour la vitalité de nos démocraties, de recréer des espaces de rencontres, des temps d'échanges. Favoriser la communication entre des milieux qui se méconnaissent. Travailler avec la matière artistique pour élargir les horizons du quotidien. Rendre interactifs les espaces de création et de vie. Ainsi est née l'idée du Cabaret des Oiseaux.

 

Les fondatrices du projet

Les fondatrices du projet

"Se placer à la genèse d'une création artistique et l'accompagner jusqu'aux portes de la rencontre avec le public. Etre un pont, une passerelle, un passeur. Favoriser l'élargissement des champs du quotidien : faire mieux se connaître deux univers. Confronter les réalités des équipes artistiques et celles des publics, prendre appui et imaginer ensemble des aventures possibles. Voilà ce qui nous anime.

Nous oeuvrons pour un projet stimulant la vivacité des esprits et l'éveil du regard. Nous partons à la chasse aux préjugés, agissons pour une croissance de la curiosité et détournons l'enfermement, la peur, la crainte d'un Autre souvent absent ou imaginaire. L'espace le plus approprié dans lequel ces idées peuvent naître et faire aboutir des projets concrets est un lieu de création artistique. Les temps de création sont des moments privilégiés où l'on peut réinventer les relations humaines et nos systèmes de fonctionnement."

Maud Miroux coordinatrice, Françoise Dabin présidente, Irène Martin 1ère trésorière.

Syndiquer le contenu